Fernandinho revient sur sa carrière à Manchester City

0
278
mancity.com

« Honnêtement, je ne pouvais pas imaginer rester si longtemps ici, mais en signant pour City je voulais tout donner. Ma première intention était de gagner des trophées, nous avons réussi, j’ai signé des prolongations qui m’ont gardé ici 9 ans. »

Lors de tes débuts, vous avez gagné 4-0 contre Newcastle à l’Etihad, que gardes-tu de ce match ?

« J’étais très excité de découvrir la Premier League avec une grande équipe, c’était un moment très spécial pour ma famille et moi. »

 

Lors de ta première saison (2013-14), nous avons remporté le doublé Premier League-Carabao Cup, c’était une saison fantastique, penses-tu qu’elle est reconnue à sa juste valeur ?

« Je me souviens qu’en Février cette saison-là, nous avions marqué plus de 100 buts, notre équipe était une machine à marquer. Nous enchantions nos fans et nous essayions de pratiquer le meilleur football. Mais tout le monde ne peut pas dire que du bien. »

 

Yaya Touré et toi étiez décisifs lors de cette saison, raconte-nous comment cela se passait entre vous.

« Je pense que nous nous comprenions bien, nous permutions, nous jouions vers l’avant et essayions de créer des occasions. Nous communiquions bien et étions bons ensemble. Evidemment Yaya était incroyable, particulièrement cette saison-là. C’était un privilège de jouer à ses côtés. »

 

Comment était-ce de jouer pour Manuel Pellegrini ?

« C’était un gentleman, calme, c’était agréable de jouer pour lui. Nous devions jouer simple, 2 touches de balle maximum. »

 

 Lors de ta seconde finale de Carabao Cup (2015-16) tu as marqué à Wembley, est-ce un de tes plus beaux moments à City ?

« Oui parce qu’on a gagné (rires). »

 

Tu as joué avec des légendes : Vincent Kompany, Sergio AgüeroDavid Silva… Qui est le meilleur joueur avec lequel tu aies joué ?

« C’est dur, je dirais David, j’ai beaucoup aimé jouer avec lui, il était spécial, malin, intelligent, il lit si bien le jeu, il dicte le rythme… C’est l’un des meilleurs avec lesquels j’aie joué. »

 

Tu as hérité de son brassard de capitaine, comment s’est passé ton capitanat ces 2 saisons ?

« Même avant de recevoir le brassard, j’étais toujours un guide pour le groupe, j’ai par la suite été choisi, c’était un honneur, un privilège. Mais c’est peut-être pour ça que mes cheveux grisonnent (rires). »

 

Pep Guardiola a amené le Club à un autre niveau, comment juges-tu son impact sur le Club et l’équipe ?

« Dès son arrivée, l’équipe a joué différemment. Nous avons parfois eu du mal, notamment lors de la 1ère saison, mais dès la suivante nous avons décollé, des nouveaux joueurs sont arrivés, nous avions la faim de victoires et de trophées. Ce n’est pas anodin qu’il soit considéré parmi les meilleurs au monde. »

 

Penses-tu que ton jeu aussi ait évolué ?

« Absolument, j’ai vu le football différemment, je l’ai mieux compris. C’était génial pour moi. »

 

Comment décrirais-tu ta carrière ici ?

« J’en suis fier. Quand je regarde en arrière, je suis vraiment fier car nous avons accompli beaucoup de choses. Je peux partir en paix. »

 

Il y a plusieurs jeunes qui percent, as-tu confiance en l’avenir ?

« Oui, ils ont eu la chance de s’entraîner avec nous, du temps de jeu, ils apprennent quotidiennement. Ils comprennent notre jeu, j’ai hâte de les voir jouer régulièrement. »

 

Tu es devenu le Brésilien avec le plus de matchs en Premier League. Comment t’es-tu adapté au football anglais ?

« C’est un privilège, City pratique un beau football, comme le style brésilien, cela fait partie de notre culture. »

 

Quel a été ta meilleure saison au Club ?

« Je dirais 2017-18, nous avons remporté le titre, j’étais en forme, mais la saison d’après nous avons fait le back-to-back. Ces 2 saisons j’étais très bien, nous jouions bien. »

 

Qui vois-tu comme successeur en capitaine ?

« C’est dur, mais nous avons plusieurs joueurs qui en sont capables, je ne sais pas qui sera choisi. Nous verrons. »

 

Tu te décris comme Mancunien, que représente le soutien des fans pour toi ?

« Ils ont été fantastiques, respectueux, engagés… c’est génial, je ne sais pas si les fans sont pareils partout. Ma famille et moi avons toujours bien été traités, ce furent 9 belles années, mes enfants étaient bien intégrés, j’ai des amis ici… C’était important pour être dans les meilleures dispositions. Ils me manqueront. »

Nos réseaux : Facebook – Twitter – Instagram – Site Internet