Rodri réagit à sa prolongation jusqu’en 2027

0
249

Que cela te fait-il d’avoir signé cette prolongation ?

« Je me suis tout de suite senti chez moi ici, malgré le changement de club et de pays; mais j’étais très heureux. C’est comme ma famille, une seconde famille, c’était un choix facile, je n’avais aucun doute. Je suis fier de ce que j’ai fait ces 3 dernières années, je veux continuer de contribuer à l’histoire du Club. Je suis très heureux de rester. »

 

Comment expliques-tu ta progression ces 3 dernières années ?

« L’engagement, le travail quotidien, l’ambition… C’est ce que le Club nous inculque et j’apprécie cette vision. Ces 3 dernières années ont été sensationnelles. »

 

Tu viens seulement d’avoir 26 ans, quelle est ta marge de progression ?

« Je me dis que j’ai encore du temps, j’ai déjà atteint un très bon niveau mais je dois encore progresser, je veux encore progresser. Je pense que le Club et moi sommes sur la même longueur d’onde et c’est aussi pourquoi j’ai prolongé, c’est l’endroit idéal pour moi. »

 

Est-ce que le passé de milieu défensif de Pep Guardiola t’as aidé ?

« Oui je pense, j’ai une bonne relation avec lui, nous nous comprenons mutuellement. Je me souviens que la 1ère année il était plus directif, mais au fur et à mesure il m’a laissé de la liberté. Nous nous faisons confiance, c’est une autre raison de ma prolongation. »

 

Comment définirais-tu l’intelligence footballistique ?

« J’essaie de comprendre le jeu, d’identifier les espaces et les dynamiques dans le match… je pense que c’est nécessaire pour être un bon milieu défensif, on doit être le métronome de l’équipe. Cela s’acquiert avec le temps, l’expérience et les matchs. J’ai beaucoup appris de Fernandinho, mais je veux continuer de progresser. »

 

Qu’as-tu appris d’autre de Fernandinho ?

« A mon arrivée c’était encore un grand joueur, j’ai essayé d’apprendre de lui, j’étais comme une éponge. Mais je veux continuer aujourd’hui, avec d’autres joueurs. »

 

Es-tu conscient d’avoir pris de l’importance au sein du vestiaire ?

« J’essaie d’être un leader, il y a des grands noms dans l’équipe qui le sont déjà, mais je pense pouvoir le devenir. Je veux pousser les autres à progresser chaque jour, c’est la voie du succès. Ce n’est pas facile, mais je pense devoir le faire, je pense que c’est mon rôle. Je dois encore progresser pour y arriver. »

 

Que penses-tu de l’arrivée de Kalvin Phillips ?

« Nous avons vu à Leeds que c’est un super joueur, nous avons besoin de ce genre de joueur, surtout avec le départ de Fernandinho. Cela contribue à l’amélioration de l’équipe. »

 

Accordes-tu de l’importance aux statistiques ?

« C’est quelque chose auquel j’ai été sensibilisé jeune. Je joue à un poste risqué, il faut réussir un maximum de passes, même si je pourrais prendre plus de risques quand je suis plus haut, je pourrais être plus décisif. »

 

A quel point travaillez-vous cela à l’entraînement ?

« Je pense que c’est la base, j’ai la chance d’avoir un coach qui voit le jeu comme moi. »

 

Comment réagissent les fans lorsqu’ils te croisent ?

« J’apprécie les supporters anglais, ils ne veulent pas déranger, je suis très à l’aise avec eux. Ils sont positifs et retiennent les bonnes choses. C’est sympa de les croiser. »

 

Tes études ont-elles une influence sur ton jeu ?

« Il y a des similitudes : la pression, la discipline, la concentration… C’est nécessaire pour atteindre ses objectifs. »

Nos réseaux : Facebook – Twitter – Instagram – Site Internet