City Football Group : L’actualité des clubs du CFG

0
705
📷 Vannes OC (Site internet) + Logos de Montevideo & Vannes rajoutés par nos soins.

Mumbai City, Yokohama, Melbourne City… Que font les clubs du City Football Group ? Un point sur l’actualité des clubs affiliés ! 

📷 Manchester City – France

 

Les affiliés de France : La volonté de réussir

📷 ESTAC Troyes / Vannes OC (Montage : Manchester City – France)

Récemment, Manchester City a donc annoncé un partenariat avec le Vannes Olympique Club, engagé en National 2 (Groupe A), soit en 4ème division française :

Dans un communiqué, le Vannes OC a expliqué l’une des raisons principales de ce partenariat : «Le Vannes Olympique Club par l’intermédiaire de son président Maxime Ray a conclu un accord de partenariat technique avec le City Football Group, programme mis en place par le club anglais de Manchester City pour partager son savoir-faire. Ce partenariat va permettre au Vannes Olympique Club de poursuivre son développement grâce à un partage d’expériences, de technologies et de formation des staffs et équipes…»

Localisé en Bretagne, les « Vannetais » de leur appellation, n’ont plus joué une rencontre depuis le 06 Février face au Stade Briochin, en Coupe de France, et une défaite 3-0. Pour le moment, les championnats de basses divisions en France sont suspendus suite à la propagation du virus, faisant remonter la dernière rencontre de Vannes en championnat au 10 octobre dernier, face à la réserve du SM Caen (0-0).

Du côté de l’ESTAC Troyes en revanche, les hommes de Laurent Battles, actuellement en Ligue 2 (deuxième division française), sont toujours en lice pour la montée direct dans l’élite, malgré une défaite cinglante à domicile lors de leur dernière rencontre en date face à l’AS Nancy (1-5) le 13 Mars dernier, les Troyens occupent la première place du championnat, à 3 points du dauphin Clermont :

📷 ESTAC Troyes / Vannes OC / Manchester City – France

 

Asie/Océanie : La montée en puissance !

📷 Republic Sport / Fox Sports

Du côté de l’Inde tout d’abord, et du Mumbai City FC, les hommes de Sergio Lobera, le technicien espagnol des « Islanders »; ont marqué l’histoire du club et du championnat d’Inde en remportant pour la première fois dans la compétition non pas un, mais 2 trophées, les premiers de l’histoire de Mumbai; avec en premier lieu le trophée ISL (Indian Super League), le titre du championnat annuel; avant de remporter le bouclier ISL, récompensant le vainqueur des plays-offs faisant s’affronter les meilleures équipes de l’année, et ayant terminé dans les 4 premières places !

Faisons désormais cap un peu plus loin, en Australie, et plus précisément à Melbourne. Entrainé par l’Australien Patrick Kisnorbo, le Melbourne City FC est actuellement sur une série de 4 victoires consécutives en championnat, s’offrant notamment le scalp de l’année face au rival Melbourne Victory, bon dernier et vaincu 0-6 à domicile par des Cityzens insatiables ! City est toujours en course pour les plays-offs de A-League et se retrouve 4ème avec 18 points et 2 matchs en retard, à 7 points du surprenant leader, le Central Coast (25 points) :

📷 FlashRésultats

Partons du côté de l’Asie de l’Est désormais avec en premier lieu le Yokohama Flügels Marinos ! Le club japonais sous la houlette de l’Australien Ange Postecoglou a débuté sa saison en Championnat, la J-League, le 26 février dernier, avec à la clé une défaite face à l’inarrêtable leader, Kawasaki Frontale, sur le score de 2-0. Depuis, les « Marinos » ont joué 4 matchs de championnat et un match de coupe : 4 victoires et un nul. Yokohama est donc 5ème de son championnat avec 10 points, et premier de son groupe de J-League Cup, le groupe D.

Toujours dans l’Est de l’Asie, la Chine, et le Sichuan Jiuniu FC, qui n’a toujours pas joué le moindre match depuis que le club s’est sauvé en seconde division, et leur dernier match le 8 Novembre 2020 face au Beijing BSU (1-1). Ils avaient été introduit en seconde division suite à la liquidation judiciaire d’un club affecté par le Covid, alors qu’ils évoluaient en 3ème division Chinoise.

 

El título está en español, ¿lo adivinaste?

Allez, on sait que vous ne comprenez pas le titre (bravo si c’est le cas), voici la traduction : « le titre est en espagnol, vous avez deviné ? »

📷 Marca / GolTV Ecuador

Evoquons désormais, pour ne faire qu’un, les clubs où on est censé parler l’espagnol ! Comme par exemple le Girona FC, en Catalogne ! Le club de seconde division d’Espagne, La Liga Santander; est en difficulté dernièrement, avec 2 nuls et une défaite sur les 3 derniers matchs. Au classement, les « Blanquivermells » sont 11ème et à 7 points de la 6ème place, qualificative pour les plays-offs d’accession et occupé par le Rayo Vallecano. Ils sont également à 10 points de la première place de relégable, avec encore 13 journées à jouer.

📷 FlashRésultats

Petite escapade en Uruguay désormais où performe le Montevideo City Torque. Qualifiés pour les barrages de Copa Libertadores (Ligue des champions d’Amérique du Sud), les hommes du coach Argentin Pablo Marini se sont imposés face au rival, le Montevideo Wanderers, sur le score impressionnant de 8-2… à l’extérieur. Torque reste cependant sur une défaite face au grand Peñarol à domicile (1-2) et avec seulement un match restant, et 5 points de retard sur la première place occupée par le surprenant Liverpool Fútbol Club.

Terminons en Bolivie, où le grand oublié du City Football Group, le Club Bolívar, vient de débuter sa saison en Division 1 Bolivienne, la Liga de Fútbol Profesional . Probablement tournés vers son match retour de qualification de Copa Libertadores, après une défaite 1-0 à l’aller face au club Uruguayen de Montevideo Wanderers, que l’on évoquait juste au-dessus, « Los Celestes« , entraînés par l’argentin Claudio Vivas, se sont inclinés pour la première journée face à Guabira Montero (3-1). En contrepartie, Bolívar s’est imposé 5-0 face aux Wanderers et se qualifie pour le 3ème tour des qualifications de la Copa Libertadores ! Ils affronteront les Colombiens de l’Atlético Junior en Avril prochain.

 

Et enfin, la Belgique

📷 L’EST Eclair

Et le club de Lommel SK, en seconde division Belge, la Proximus League. Les hommes de l’anglais Liam Manning occupent actuellement la 3ème place avec 37 points, à 5 points de Seraing, 2ème. Si la première place est d’ores et déjà acquise à l’Union Saint-Gilloise, nommée champions et promus, la seconde place permet de jouer un barrage d’accession face au premier relégable de Première division Belge. Lommel reste sur 2 victoires consécutives, et quand on y repense, les 5 points d’écart auraient pu n’être que 2, car Lommel a malheureusement déclaré forfait le 6 février dernier face à Seraing, et a perdu la rencontre 5-0 sur tapis vert… Il reste 5 matchs, dont le dernier de la saison est un alléchant Lommel-Seraing, le 23 Avril. Si le second de Proximus venait à perdre ne serait-ce qu’une rencontre et que Lommel remporte tout ses matchs jusqu’à cette ultime opposition, l’accession au barrage pourrait se jouer lors de cette dernière journée… !

📷 FlashRésultats

 

Merci aux lecteurs pour avoir lu notre article, en souhaitant aux clubs affiliés le plein de réussite pour leur début ou fin de saison ! 

Nos réseaux : Facebook – Twitter – Instagram – Site Internet