La première interview de Jérémy Doku à Manchester City

0
1254

Jérémy, bienvenue au Club ! Qu’est-ce que cela te fait de rejoindre Manchester City ?

« Je suis très heureux d’être ici, dans ce grand club. Je suis excité et ai hâte de commencer. »

 

Tu connais déjà Kevin de Bruyne, ton compatriote, en as-tu déjà discuté avec lui ?

« Oui je le connais bien-sûr, c’est notre capitaine en plus (pour la Belgique). Dès qu’il a eu vent des rumeurs, il m’a envoyé un message, il m’a renseigné et m’a dit qu’il serait là pour moi malgré sa blessure, ça m’a fait plaisir. »

 

Qu’est-ce que cela fait d’avoir quelqu’un qu’on connaît déjà au club ?

« C’est super, cela me facilite les choses même si j’avais entendu que le groupe était bon. »

 

A quel point jouer pour Pep Guardiola t’as attiré ?

« J’en suis très excité, c’est un grand coach qui va me faire progresser. Comme KevinPep aussi est blessé (rires), je lui souhaite un prompt rétablissement et ai hâte de le rencontrer. »

 

Quelles sont tes qualités de footballeur selon toi ?

« Je suis rapide, fort, technique, j’aime dribbler… c’est ce sur quoi je m’appuie. »

 

Que penses-tu pouvoir apporter à l’équipe ?

« Je pense que mes dribbles et ma vitesse peuvent aider, même si c’est déjà un super groupe bien-sûr, avec beaucoup de grands joueurs. »

 

Qu’est-ce que cela te fait de jouer en Premier League ?

« J’ai hâte, je la regarde toujours avec mon père et mon frère, et je pense qu’elle me convient. »

 

As-tu toujours eu cette ambition ?

« Oui, j’ai toujours su que j’étais fait pour. J’ai joué en Belgique puis en France, cela m’y a préparé. »

 

Te sens-tu prêt ?

« Je ne peux pas dire que je suis déjà prêt, mais nous verrons. J’ai confiance en moi, et avec l’aide du staff cela se passera bien. »

 

Tu as connu la Ligue des Champions, à quel point es-tu excité d’y reparticiper ?

« Je me souviens que je venais d’arriver à Rennes, j’avais 18 ans et j’avais aimé l’hymne d’avant-match, c’était comme à la télévision. J’ai désormais l’occasion de la remporter et je suis prêt. »

 

Qu’est-ce que cela te fait de rejoindre les champions d’Europe en titre ?

« C’est aussi de la pression, pour toute l’équipe, et j’en fais désormais partie, mais j’aime ça. Nous ne serons pas forcément craints, mais nos adversaires feront de leur mieux pour nous battre et c’est bien aussi. »

 

Quelle importance ta carrière internationale a-t-elle eu selon toi ?

« Une grande, avec la sélection on rencontre des grands joueurs, cela m’a aidé. J’ai aussi été sélectionné pour la 1ère fois à 18 ans, ai participé aux compétitions internationales. »

 

Comment as-tu vécu ces expériences ?

« C’était positif, particulièrement l’Euro parce que j’ai plus joué. Je jouais bien et nous avons affronté des grandes nations. »

 

Que cela t’a-t-il fait de jouer à Anderlecht avec puis pour Vincent Kompany ? Qu’as-tu appris de lui ?

« C’était très cool, j’ai une bonne relation avec lui. Il m’a même fait une passe décisive (rires). Je lui suis reconnaissant. On voyait encore ses talents qu’il avait à City. Un grand joueur, j’ai beaucoup appris de lui et j’ai aussi apprécié l’affronter. Il n’avait plus rien à prouver, mais il se donnait toujours à fond. Il m’a aidé à développer mon jeu tactiquement. »

 

Quels sont tes objectifs ?

« Bien m’intégrer, remporter des trophées, je n’en ai pas encore, mais je ne m’en fais pas. »

Nos réseaux : Facebook – Twitter – Instagram – Site Internet