Once a blue : Joe Hart, l’histoire d’une légende

0
476

Au bout de ses gants, il annihile un penalty de Messi, il écoeure aussi de nombreux joueurs, tout au long de sa carrière professionnel, en tant qu’un des meilleurs gardiens que Manchester City n’est pu avoir. Joe Hart, une légende de dernier rempart, tient surtout au bout de ses gants des trophées remportés uniquement avec Manchester City, dont 2 Premier League (2012-2014).

Manchester City – France vous raconte Joe Hart, gamin de Shrewsbury, légende de Manchester.

Une étoile à Shrewsbury

Joe Hart avec Shrewsbury

Il ne brille pas encore, mais il a déjà tout d’un grand. Formé à Shrewbsury, arrivé en 1998 en junior, le portier anglais signe professionnel à l’été 2004, et s’impose petit à petit dans le club de sa ville, où entre 2004 et 2006, Joe jouera 58 matchs avec Shrewsbury. C’est en 2006 que tout se décante pour « Charles Joseph John Hart » de son vrai prénom.

Manchester City, l’ascension fulgurante

Joe Hart avec le maillot de City

Eté 2006, pour la modique somme de 720 000 euros, Joe Hart rejoint Manchester City. Barré par les expérimentés Nicky Weaver et Andreas Isaksson, ce dernier profite des blessures des 2 anciers portiers de Manchester City pour passer titulaire le 14 Octobre 2016 contre Sheffield United (0-0), avant d’être prêté tout le mois de janvier 2007 aux Tranmere Rovers, en D3 anglaise, où il joue 6 matchs, avant de rejoindre, après être retourné à Manchester City, en prêt, en avril 2007, le Blackpool FC, ou il jouera 5 matchs, obtenant la montée en 2ème division anglaise.

La révélation

Joe Hart face à Chelsea (2007)

En 2007-2008, de par ses performances, Hart rétrograde isaksson sur le banc, et séduit son entraîneur Sven-Goran Eriksson, qui le titularise 25 fois dans la saison au cours de laquelle le jeune portier anglais se révèle. Il joue ensuite 23 matchs la saison d’après, puis est prêté à l’issue de la saison 2008-2009 à Birmingham City, ou le portier jouera au total 41 rencontres, ce qui lui ouvrira les portes de la sélection…

Manchester City, et l’équipe nationale…

Joe Hart en 2010, à gauche avec l’équipe nationale, à droite avec Manchester City

Coupe du monde 2010, Joe Hart est séléctionné par Fabio Capello, en tant que 3ème gardien, derrière David James et Robert Green. Saison 2010/2011, de retour à Manchester, Joe Hart démarre titulaire lors de la première journée face à Tottenham et effectue le reste de la saison en tant que titulaire, déléguant sur le banc le vétéran irlandais Shay Given, pourtant très bon la saison d’avant.

Les titres, la réussite, et le déclin

Joe Hart célébrant le but d’Aguero (Mai 2012) face à QPR, synonyme de titre à la 90e+…

Saison 2011-2012, le graal. Joe Hart effectue en adéquation avec son équipe une saison fantastique. 38ème journée, Manchester City lutte avec Manchester United pour la première place. Opposé à QPR, les Cityzens sont défaits 2-1 à la 90ème, tandis que Manchester United s’impose sur le fil à Sunderland, pensant être champions à 90%… Jusqu’aux buts de Dzeko, (2-2) et celui libérateur d’Aguero (3-2, 90ème) ! City est champion d’Angleterre, 44 ans après ! Joe exulte, comme tout Cityzens, et ce dernier remporte ainsi son deuxième trophée, après la coupe d’Angleterre en 2011.

L’irrégularité

Vient la saison d’après le titre, qui fût historique. Cette dernière s’annonce périlleuse… Et City n’aura pas manqué de décevoir. Une finale perdu en FA Cup face à Wigan, relégué la même année (1-0), un championnat perdu au profit de Manchester United, qui s’était imposé 2-3 à l’Etihad Stadium, où les Red Devils s’y étaient officiellement octroyé le titre… Une saison à oublier pour les Cityzens, qui auront limogé Mancini à l’issue de cette épisode de doutes, pour nommer Pellegrini pour la saison d’après l’échec..

Des titres et puis s’en va

Joe Hart qui brandit le titre de Premier League.

Dès son arrivée, et pour sa première saison, Manuel Pellegrini envoie les Cityzens au 7ème ciel avec un nouveau titre, le 2ème en 2 ans, en remportant le championnat lors de la saison 2013/2014, permettant à Joe Hart, titulaire, de remporter son 2ème titre de Premier League. Les SkyBlues remporteront également cette saison-là une coupe de la ligue.

L’arrivée de Guardiola.

Après une saison blanche marqué par l’improbable épopée de Leicester City, mais une demi-finale de Ligue des Champions perdue face au Real De Madrid, lors de l’exercice 2015-2016, Pellegrini est limogé, et est remplacé par Pep Guardiola, ce qui annonce la fin de la carrière de Hart à Manchester City, relégué en réserve par Caballero et Claudio Bravo.

Joe Hart prêté.

Plus dans les plans de Pep Guardiola, alors nouvel entraîneur de Manchester City, Joe Hart est alors prêté successivement au Torino en Italie (37 titularisations), puis à West Ham (23 titularisations). Si son bilan à travers ces 2 équipes est mitigé, avec notamment de nombreuses boulettes et buts encaissés, Hart, revenu cet été pour disputer l’International Champions Cup avec Manchester City, n’en est pas moins courtisé.

Un départ définitif

Joe Hart sous ses nouvelles couleurs

C’est désormais officiel, Joe Hart n’est plus un joueur de Manchester City. Après avoir remporté 4 trophées avec les Cityzens, le portier international anglais rejoint Burnley pour 2 ans et 3,5 millions de livres. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière.

Joe, le mot de la fin : MERCI

Une légende nous quitte, un gardien exemplaire, amoureux de son club, en complémentarité avec son métier pour lequel Joe était l’un des plus doués… Nous te souhaitons de la réussite, des trophées, et beaucoup de titularisations avec les Clarets ! A bientôt, Joe Hart !