Kevin de Bruyne réagit à sa prolongation jusqu’en 2025

0
280

Kevin, félicitations pour ta prolongation ! Comment te sens-tu ?

« Je suis fier, cela fait désormais 6 ans que je suis là, je me sens chez moi, c’est ma plus grande période dans un même club. Être prolongé à mon âge (29 ans) est aussi une marque de confiance. Je suis très heureux et ma famille est très fière. »

La décision a-t-elle été facile ?

« Ce n’était pas difficile, j’ai eu beaucoup de chance de venir ici, nous avons une bonne équipe, il y a eu beaucoup de changements de joueurs mais je suis resté (rires). Nous avons remporté beaucoup de trophées, l’équipe est très bonne, notre jeu est attractif et je veux continuer ainsi. Ce n’était donc pas difficile pour moi. »

Qu’est-ce qui te fait penser que City est le bon club pour toi ?

« Je suis arrivé avec beaucoup d’attentes, et elles ont été dépassé. Pouvoir se battre pour chaque compétition, et avec la manière, cela me plaît et je ne vois pas pourquoi je changerai. »

Pep [Guardiola] et toi semblez partager une vision commune du jeu, est-ce important pour toi ?

« Cela aide, la principale raison est notre bonne relation, aussi avec le Club et l’équipe. J’ai atteint ce niveau grâce à eux. »

Tu as 29 ans, tu es dans la meilleure période de ta carrière, le ressens-tu ? Qu’espères-tu encore accomplir ?

« J’espère pouvoir conserver mon niveau (rires), j’ai confiance. Physiquement je vais bien, malgré quelques blessures, mais cela arrive à tout le monde. Je veux continuer à me battre pour toutes les compétitions, performer et aider les jeunes à progresser. »

Les résultats de cette saison sont excellents, mais Pep nous rappelle constamment que nous n’avons encore rien gagné. Quels sont tes objectifs pour la fin de saison ?

« Remporter le maximum de titres. C’était notre état d’esprit en début de saison. Evidemment on ne peut pas trop se projeter, sinon on commet des erreurs. Nous sommes en bonne position, j’espère que nous aurons quelques titres à la fin de saison. »

Cette saison est particulière : un calendrier sans répit, des joueurs affaiblis par la pandémie et des contraintes supplémentaires, comment gères-tu cette situation ?

« Je pense qu’il faut surtout rester bien mentalement, nous avons moins de liberté en ce moment, c’est difficile. C’est ainsi, nous verrons cet Eté. »

Comment l’équipe a-t-elle réussi à rester régulière dans ce contexte ?

« Nous avons commencé doucement, je m’y attendais vus l’absence de pré-saison et le nombre de blessures. Mais je crois qu’après 2 mois nous nous sommes remis en question, nous n’étions peut-être pas assez bons, nous sommes devenus plus exigeants envers nous-mêmes. A partir de là cela allait mieux, on ne peut pas toujours remporter 20 matchs consécutifs, mais nous sommes redevenus réguliers, c’est la clé. »

Tu as été blessé 1 mois, comment as-tu passé ta période de récupération ?

« J’ai regardé mon équipe [à la télévision] (rires). Il y a tant de matchs… Quand on se blesse, on est avec les physios pour revenir aussi vite que possible, on ne peut pas faire beaucoup plus que soutenir l’équipe. »

Tu as rejoint City en 2015, depuis l’équipe a beaucoup changé, quels sont-ils ?

« Tout le monde a changé, à part le Kun (Sergio Agüero) et Fernandinho, cela fait partie du football, cela va très vite. Je suis arrivé en tant que « jeune joueur » et désormais je fais partie des plus anciens. »

Tu sembles bien installé à Manchester, tu as désormais 3 enfants, à quel point ta famille est-elle importante après les matchs ?

« Elle aide beaucoup (rires), particulièrement si un match ne se passe pas bien. Quand on a pas d’enfant on y pense plus, mais ils ne comprennent pas ce qu’il se passe. Ils sont très importants pour moi. »

Mason a 5 ans désormais, montre-t-il des signes d’intérêt pour le football ?

« Pas vraiment non (rires). C’est plus un intellectuel, nous verrons ce qu’il veut faire, je ne lui mets pas la pression, c’est leur choix, mon boulot c’est de les soutenir. »

As-tu déjà envisagé ton après-carrière ? On pourrait bien te voir en entraîneur.

« Je n’y ai pas vraiment réfléchi, je suis ouvert à beaucoup de choses, mais je n’ai pas encore trouvé ce que je voulais faire. Au moins je reste concentré sur le football, cela viendra peut-être avec le temps mais je n’y suis pas encore (rires). »

Les fans n’ont pas pu soutenir l’équipe comme d’habitude depuis 1 an désormais, quel est ton message pour eux ?

« Continuez de nous soutenir, nous espérons bientôt les revoir. Tenez le coup, j’espère que dans 1 ou 2 mois nous aurons à nouveau des spectateurs, ce serait bien. »

Nos réseaux : Facebook – Twitter – Instagram – Site Internet