La première interview de Jack Grealish en tant que Skyblue

0
736

Jack, félicitations pour ta signature à City, nous sommes tous ravis de ta venue, comment te sens-tu maintenant que c’est officiel ?

« Je suis sur un nuage, rejoindre un club comme City est évidemment génial. Ces derniers mois ont été difficiles parce que les gens voulaient que je reste à [AstonVilla pour le reste de ma vie, mais en parlant au manager (Pep Guardiola) et en voyant le jeu pratiqué… c’est quelque chose qu’on ne peut pas refuser. Je suis ravi d’être ici. »

 

Tu quittes Villa après 19 ans, à quel point est-ce important de retrouver des visages connus ici ?

« Cela aide beaucoup, on discutait en sélection… que ce soit [JohnStonesRaz (Raheem Sterling), Phil [Foden] ou [KyleWalker, ils n’avaient que du positif à dire. Je dois apprendre à connaître tout le monde, j’ai beaucoup joué contre City, sans jamais vraiment de réussite (rires). C’est mieux de jouer avec eux que contre eux. »

 

Nous sommes le Club le plus médaillé de ces 10 dernières années, avec 10 trophées rien que ces 4 dernières années, est-ce ta principale motivation ?

« Bien-sûr, c’est la principale raison, même s’ils y en a beaucoup : le manager, le meilleur manager au monde ça ne se refuse pas; évidemment les joueurs, surtout Kevin [de Bruyne] que j’admire beaucoup, c’est un rêve de pouvoir jouer à ses côtés… Je voulais me battre pour les meilleurs trophées. »

 

Tu as évoqué le manager, beaucoup pensent que ton style conviendra parfaitement au jeu de Pep.

« Oui, j’ai beaucoup discuté avec lui ce matin, et cela conforte ma volonté de jouer pour lui, je n’entends que du bien de lui par mes coéquipiers anglais et j’ai hâte de commencer. »

 

Nous avons tendance à jouer en 4-3-3, où te vois-tu et quel est ton meilleur poste ?

« C’est une question difficile, je pense que le jeu du manager me convient, et après avoir discuté avec lui je pense pouvoir jouer en 8, en 10 ou sur l’aile, peut-être même en faux-9. »

 

Tu as un style particulier, pour ceux qui ne le connaissent pas, peux-tu expliquer pourquoi tu portes des petits protèges-tibia et des chaussettes basses ?

« (rires) il y a plusieurs explications… je ne suis pas superstitieux, mais à 15-16 ans je jouais en U18 et nous étions sponsorisés par Macron et les chaussettes n’arrêtaient pas de retomber et je n’allais pas réclamer une nouvelle paire, je les ai donc gardé et aujourd’hui c’est mon style. »

 

Tu as fait tes débuts pour Villa à l’Etihad, tu es rentré pour les dernières minutes du match où Yaya Touré a marqué…

« (rires) il était inarrêtable. Cette soirée était incroyable, le Samedi précédent je jouais pour Notts County, je ne pensais pas rentrer, j’étais donc sur un nuage. Je me souviendrai toujours de cette soirée, mais aussi de la course de Yaya Touré, il était injouable… j’en ai parlé sur Twitter récemment et il m’a répondu, c’était sympa. »

 

Comment était-ce d’affronter City ?

« Je me souviens qu’après le match d’Avril, j’étais blessé et je suis allé discuter avec Pep et Dean Smith dans le tunnel et nous disions que c’était une des meilleures performances à Villa Park, alors qu’il y avait 1-2, mais ils dominaient alors qu’ils étaient à 10. »

 

Micah Richards est une figure importante du Club en tant qu’ancien joueur, vous étiez coéquipiers à Villa, il est très fan de toi, avez-vous parlé depuis ta décision ?

« Pas encore non, je m’entends bien avec lui et Joleon Lescott. De toute manière il ne m’aurait dit que du bien du Club, mais depuis les 24h que je suis ici je m’en rends compte par moi-même, tout le monde est incroyable avec ma famille et moi. »

 

Tu as joué avec Phil Foden en sélection, que penses-tu de lui ?

« Il est incroyable, je ne crois pas que ce soit nécessaire d’être rappelé, tout le monde le sait. Il a la meilleure 1ère touche que j’ai jamais vu, il est très fin, il est plus rapide qu’on ne le croit. Je m’entends très bien avec lui, il est drôle, c’est comme un petit frère et j’ai hâte de jouer avec lui régulièrement. »

Nos réseaux : Facebook – Twitter – Instagram – Site Internet