MCIYB: La conférence de presse de Guardiola et Lewis

0
1160
Manchester City

L’occasion de se qualifier pour les huitièmes de finale dès le 4ème match de poules, aux joueurs de faire le nécessaire! Voici ce qu’en pense Pep Guardiola accompagné de Rico Lewis:

Pep Guardiola:

 » Nous allons parler avec les médecins et nous verrons à l’entraînement aujourd’hui. Hier, il a dit qu’il se sentait déjà beaucoup mieux.

(sur la forme à domicile) Nous ne pensons pas à ça. Nous nous sentons juste mieux en jouant à domicile. Nous devons gagner encore et encore. Nous n’avons pas encore perdu ou fait nul, ce qui est incroyable.

(sur Gvardiol) Nous savions que c’était une personne incroyable. Il peut jouer défenseur central, latéral. Défensivement et offensivement, il est ouvert d’esprit sur ce que nous voulons faire. C’est un grand professionnel, nous sommes très heureux.

C’est incroyable de se qualifier tous les ans en huitième. Demain, nous essaierons de faire la même chose et de nous qualifier pour Février. Ça signifie beaucoup pour le club.

Nous essayons de rester calme et de revoir le match face aux Young Boys. Nous avons eu du mal à 1-1. À chaque fois que nous perdons le ballon, ils contre-attaquent très bien.

L’ambiance dans les vestiaires est la meilleure dont je me rappelle depuis de nombreuses années! Le nombre de joueurs tristes parce qu’ils ne jouent pas est compréhensible, mais dans l’ensemble c’est très bon. J’apprécie ce groupe de joueurs.

(sur la différence d’arbitrage entre la PL et la LDC) Il y a quelques différences. Notamment pour les mains. Mais j’ai le sentiment qu’il y a de la confusion dans chaque pays. Les émotions après les matchs sont très fortes, c’est toujours difficile de les gérer. Nous ne pouvons pas parler au quatrième arbitre, nous ne pouvons rien faire. Ça n’a pas changé de la saison passée.

(Doku sur la droite) Non, je ne prévois pas ça, mais il peut le faire. Nous avions fait la même chose avec Sterling et Sané. Mais c’est juste qu’en ce moment, Jérémy sur la gauche c’est WOW!

(sur la Coupe du Monde des Clubs) C’est difficile. J’ai été là 3 fois. Le premier match est très compliqué. Le club n’a pas encore ce trophée et les joueurs en parlent parfois dans les vestiaires.  »

Rico Lewis:

 » Je dirai que je suis la même personne depuis que je me suis fait ma place à City. Mais en tant que joueur, avec le meilleur entraîneur et les meilleurs joueurs, j’ai évidemment changé. J’étais stupéfait au début, mais après un temps, ce sont juste de bonnes personnes normales.

J’ai tellement appris, je reste concentré 100% du temps. Vous pouvez être punis pour de petites erreurs dans le monde du football. Vous devez rester concentré et avoir confiance en vous-même.

Quand j’ai commencé à jouer, c’était en tant que latéral. Walker me donnait toujours des conseils. C’est le meilleur latéral. Il a toujours été un capitaine, avec ou sans brassard. Il a pris plus de responsabilités cette année. Il est tellement passionné, ce rôle lui va parfaitement. C’était évident qu’il allait être capitaine, lui ou Kevin.

(sur le fait d’avoir eu le temps de penser à son ascension à City) Pas au temps que je pensais en avoir. Mais il y a des trophées tous les ans, donc vous n’avez pas vraiment le temps d’y penser. J’ai l’impression que la finale de la Ligue des Champions était hier, mais nous sommes déjà à 10 matchs dans la nouvelle saison. Le football va tellement vite que si vous vous arrêtez, vous êtes laissé derrière.  »

Nos réseaux : Facebook – Twitter – Instagram – Site Internet